Le fabuleux destin d'une Catwoman parisienne

29 septembre 2009

L'anniversaire d'un mythe...

Aujourd'hui, le Mardi 29 Septembre 2009, un mythe célèbre ses 75 printemps.

Un mythe... mais pas n'importe lequel. Il s'agit de NOTRE BB : Brigitte Bardot !!!!! Pour une fois, nous pouvons être chauvin pour une bonne raison. En effet, malgré de TRES (TROP) nombreux détracteurs, le monde entier nous envie cette charmante femme blonde au visage de chat, constamment imité mais jamais égalé ...

BRIGITTE BARDOT           brigitte_bardot_20071205_346761

Une exposition (la PREMIERE) s'ouvre aujourd'hui à Boulogne Billancourt (mêmes initiales... serait-ce fait exprès ??!!) retraçant la vie de la plus belles des stars françaises.

Je reviendrai sur le sujet un peu plus tard car là il se fait tard...

A bientôt ;-)

Posté par catwomanelo à 23:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


26 mai 2009

Baptême à Roland Garros avec les soeurs Williams

Aujourd'hui, Mardi 26 Mai 2009 19H30, est à marqué d'une pierre blanche ou plutôt...noire !

En effet, je viens d'aller pour la PREMIERE FOIS (ça y est, je ne suis plus novice) à Roland Garros !!!
Un de mes amis m'a offert la place ;-))) !!!

Pour mon baptême du feu, je ne pouvais rêver mieux que les soeurs Williams (Venus et Serena) ENSEMBLE contre deux Tchèques. Pour moi, les deux soeurs font partie du panthéon du tennis d'aujourd"hui.
Bon... OK...je connais peu de joueurs actuels mais quand même. C'est génial !

On a à peine le temps de les voir se préparer que déjà les balles fusent. A gauche, à droite, à gauche à droite et point!!! De vrais Robin des Bois de la raquette.

On les sent concentrées. Plus rien n'existe autour d'elle si ce n'est la balle jaune (Roland Garros, of course). Telles deux lionnes protégeant leur meute, elles ne laissent aucun répis à leur adversaire.
Face à ces deux tacticiennes hors pair, l'erreur n'est pas permise. Ce n'est plus à un match de tennis que le spectateur assiste mais quasiment à une mise à mort. Ce sont elles ou leurs adversaires. Il faut tout donner. Cette électricité est palpable sur le cours. Même les non aficionados du sport ne peuvent qu'être facinés devant la beauté de ce jeu, cette subtilité qui nous échappe.

Merci les soeurs Williams pour cette belle partie :-))  soeurs_williams

Posté par catwomanelo à 23:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 février 2009

And the winner is...

Hier soir avait lieu la 81E Cérémonie des Oscars.

Outre les Oscars de la Meilleure actrice (Kate Winslet, enfin !) et Meilleur acteur (Sean Penn, pour la 2e fois), c'est celui du Meilleur film qui était le plus attendu.

And the winner is ...SLUMDOG MILLIONAIRE !! slumdog

Pari réussit pour le réalisateur britannique, Danny Boyle, qui a engagé des acteurs indiens totalement inconnus.
Le film a d'ailleurs failli ne jamais voir le jour ! Belle revanche !

Même les Indiens des bidonvilles, du moins ceux qui avaient la chance de posséder un poste de télé, s'étaient mis à l'heure américaine ! Quelle explosion de joie quand le verdict est tombé.

D'autant plus que ce film, tiré du romain Q&A de Vikas Swarup, a raflé 8 statuettes sur les 10 en lice pour lui :

- Meilleur film
- Meilleur réalisateur
- Meilleure adaptation
- Meilleur son
- Meilleure musique et meilleure chanson
- Meilleur mixage
- Meilleur montage

A noter également les 3 Oscars de BENJAMIN BUTTON (décors, maquillage et effets visuels), celui de WALL E
(film d'animation), Pénélope Cruz (actrice dans un 2nd rôle) et Heath Ledger (Oscar à titre posthume pour sa prestation dans THE DARK KNIGHT).

benjamin_button     heathwall_e

Posté par catwomanelo à 21:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2009

Yes we can !

Le 20 Janvier 2009, Barack Hussein Obama entre dans la légende : il devient le 44e Président des Etats-Unis mais aussi, et surtout, le Premier Président noir américain.   

obama_pr_sident

Martin Luther King en rêvait en 1964 ("I have a dream"), Barack l'a fait
Après huit années d'une politique intérieure et extérieure catastrophique (l'ère Bush), s'ouvre une nouvelle ère où tout semble possible. Aussi bien aux Etats-Unis mais sur l'Europe entière ("Yes we can !"). Il parvient à rassurer son peuple et à le porter vers le haut. "Le Monde change : nous devons changer avec lui."

La Maison Blanche accueille donc une famille noire qui semble en rupture avec ses anciens occupants. Ils sont jeunes, ils sont beaux. Tout semble possible. La Maison Blanche n'avait pas été occupée par de jeunes enfants, depuis les Kennedy.

Barack est beau, jeune et sexy. Mais au-delà de ce fait (incontestable), il va devoir tenir ses promesses.
Si c'est lui qui mène la danse, c'est sûr WE CAN !! 

Posté par catwomanelo à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 décembre 2008

Décès de la plus célèbre pin up, Betty Page

Le 11 Décembre dernier, les fétichistes et pin up addicts sont en deuil : leur idole, Betty Page, vient de succomber d'une pneumonie à l'âge de 85 ans.  bettie_page_2

Née en 1923, elle passe une enfance difficile : mise à l'orphelinat, pendant deux ans, en raison de la situation financière catastrophique de ses parents, son père abusera finalement d'elle. Elle se plonge alors dans ses études, espérant devenir enseignante.

Après un mariage raté, elle monte à New York en 1950. Elle rencontre alors Jerry Tibbs, un officier de police photographe amateur, avec qui elle fait son premier portfolio de pin-up.

Il faut savoir qu'à la fin des années 40 et au début des années 50, des clubs tentent de s'affranchir des restrictions légales sur la photo de nu, en promouvant des « photos artistiques » à la limite de l'érotisme. Betty devient rapidement un modèle populaire dans ce milieu et apparaît, en 1951, dans des magazines comme Wink, Titter, Eyefull et Beauty Parade.

En 1952, elle rencontre le photographe Irving Klaw et devient grâce à lui, l'étoile montante de l'érotisme underground. 

  bettie_page_4

En 1957, elle arrête tout et se tourne vers la religion.

Ses photographies dénudées et controversées, ainsi que ses clichés fétichistes avaient préparé le terrain de la révolution sexuelle des années 1960.

Dans les années 80 elle fait l'objet d'un culte grandissant en tant que symbole de la libération sexuelle.

http://www.youtube.com/watch?v=OK2A9qTiYgo

Aujourd'hui, son influence sur la mode et la culture se fait toujours sentir, comme en témoignent la sulfureuse Dita Von Teese, Uma Thurman dans Pulp fiction, Chantal Thomass,...

dita21

Posté par catwomanelo à 00:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


07 décembre 2008

Mon Anniversaire !!!

Ce jeudi 4 Décembre 2008, un mois pile après l'élection d'Obama, un autre événement capital se produit :

mes 29 ANS !!!!!!!!!!

Cet anniversaire est assez particulier car c'est la première (et j'espère la dernière) que je le fête avec une minerve ...
En effet, mardi dernier, j'ai décidé de tester l'efficacité de nos beaux pompiers en dévalant l'escalier du métro la tête la première. Bon trèves de plaisanteries : j'ai eu très peur.
Arrivant avec quand même + d'une demi-heure de retard, les pompiers parisiens n'ont pas failli à leur réputation : assez mimis, efficaces et très ... dragueurs.

Bref, après de nombreux examens le verdict du Professeur urgentiste tombe : je vais célébrer mes 29 ans non pas avec Daniel Craig (!!!) mais avec une belle minerve bleue !!! Et oui, car je m'en tire avec un traumatisme crânien, une entorse cervicale, et des contusions au dos et à la jambe.

scrubs

Et oui, car si je n'étais pas à la minute ds mon boulot (car chaque minute compte), je ne me serai pas autant pressée et ne serai donc pas tombée. Mais bon...

J'ai eu, en compensation, de beaux cadeaux d'anniv de ma famille et de nombreux témoignages de gentillesse de mes amis.

Que pourrais-je souhaiter pr mon prochain anniversaire ??

Posté par catwomanelo à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 novembre 2008

OBAMA WON !!!!

Ce Mardi 4 Novembre 2008 est définitivement entré dans l'Histoire...

Les Etats-Unis ont élu leur 44e Président et c'est un ... Homme Noir !!!   303881_3009090142_76e32ac1cf_o_1_

Après des siècles d'esclavage, de discréminations, le peuple noir américain a pris sa revanche sur l'Histoire.
Martin Luther King peut reposer en paix : sa lutte n'a pas été vaine.

Mais au delà de la couleur de sa peau, Barack Obama a su rassembler la majorité du peuple américain autour de lui car il incarne, en tous points le changement dont rêvait son peuple.
Les Américains ont prouvé qu'ils en avaient assez des années de "Busheries" et qu'ils avaient besoin d'un nouvel air (ère?).

Barack Obama, jeune Sénateur (47 ans) de l'Illinois, a basé sa campagne sur le mot HOPE car c'est véritablement ce qu'il incarne aux yeux de tous. Cela dépasse même les Etats-Unis.
Souvent comparé à John F. Kennedy, de part sa classe naturelle, sa décontraction et son talen oratoire, Obama apporte un sang neuf au Monde entier.

Il incarne véritablement le rêve américain : qu'importe sa couleur de peau, son origine sociale ou ses convictions religieuses, c'est par le travail et la foi en soi et son destin que chaque individu peut réussir.

Bien que son investiture soit en Janvier prochain, le nouveau Président s'est déjà mis au travail.
Il participe déjà aux affaires du pays aux côtés de l'actuel Président Bush.

BRAVO OBAMA

303881_3009095088_23cdf42234_o_1_

303881_3008256467_cf0222247b_o_1_

Posté par catwomanelo à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2008

Guillaume Depardieu : foudroyé en plein vol

Nous sommes le 13 Octobre 2008 : je viens d'apprendre la mort de Guillaume Depardieu.
Je n'en reviens pas... Non pas que j'étais une fan mais tout de même.  guill_d

Rien de lui aura été épargné ! Un nom très lourd à porter et qui l'a longtemps catalogué en fils de.
Il décide de se lancer dans le métier de pianiste. Mais il sombre rapidement dans les paradis artificiels et vit à 100 à l'heure.
Il décide alors, en 1991, de se lancer dans une carrière cinématographique, comme ses illustres parents. C'est dur de ce faire un nom lorsque son père figure parmi les valeurs sûres du cinéma français, et ce dès les années 70. Ils jouent ensemble dans "Tous les matins du monde". Il déclarera peu après : "Quand on a un nom imposant, on a une vie imposée".

De là naît sa réputation sulfureuse de "bordeline", d'acteur à fleur de peau. Il se passionne pour la moto et devient une sorte d' "out of law" au grand coeur. Des accidents en moto lui vaudront 17 opérations et, finalement, une amputation de la jambe.

Alors qu'il effectuait un tournage en Roumanie, il a contracté, le week-end dernier, une pneumonie. Rapatrié d'urgence, la maladie à eu raison de lui.
Il avait 37 ans...

Posté par catwomanelo à 23:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2008

Le plus célèbre regard bleu acier du cinéma américain vient de s'éteindre

En effet, Paul Newman vient de mourir d'un cancer des poumons à l'âge de 83 ans.
Acteur engagé, il incarnait une certaine image de l'Amérique.Il a ainsi joué et tourné avec les plus grands :
Elisabeth Taylor, dans La chatte sur un toit brûlant (1958)
Exodus (1960)
Alfred Hitchcock, pour Le Rideau déchiré (1966)
Luke la main froide (1967)
Butch Cassidy et le Kid, aux côtés de Robert Redford (1969)
L'arnaque (1973)
Tom Cruise, dans La couleur de l'argent (Martin Scorsese, 1986). Il décroche, avec ce film,  l'Oscar du meilleur acteur dans un premier rôle.  paul_newman

Il a marqué son temps et a laissé une empreinte indélébile dans l'histoire du cinéma américain. Mais également dans des associations caricatives et dans le sport automobile : il est copropriétaire de l'écurie Newman/Haas/Laningan racing 

Les Etats-Unis pleurent l'un de leurs acteurs mythiques ...

Posté par catwomanelo à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Faubourg 36

Je viens d'aller voir le nouveau film de Christophe Barratier (Les choristes) et je n'ai pas été déçue.
Il tient toutes ses promesses, tant au niveau cinématographique qu'au niveau historique (l'action se passe en plein Front populaire).

L'histoire : Suite au suicide du patron d'un music hall parisien, Le Chansonniat, les employés se retrouvent au chômage. Sans aucune ressource, Pigniol, l'ancien régisseur (incarné par Gérard Jugnot), se voit retirer la garde de son fils Jojo. S'il veut le récupérer, il doit trouver du travail, et vite. Il s'allie alors à ses anciens collègues pour faire revivre l'ancien music hall, rebaptisé Faubourg 36.

Magnifique hommage au cinéma des années 30 (Quai des brumes / Les enfants du paradis / French Cancan / Chercheuses d'or, La belle équipe / ...), Christophe Barratier prouve une nouvelle fois son amour du cinéma populaire : "Je voulais réaliser une histoire universelle dans laquelle chacun pourrait se reconnaître sans avoir nécessairement besoin de connaître l'époque. Je suis irrésistiblement attiré par les grandes et belles histoires et n'arrive pas, en tant que cinéaste, à m'intéresser aux petites choses de la vie réelle, de la vie quotidienne. J'assume le fait de concevoir un cinéma romanesque, sentimental, fictionnel, loin d'un certain cinéma vérité, que j'aime par ailleurs, comme spectateur. Je veux raconter des histoires plus belles que la vie... ou carrément plus dures. En tous cas, extrêmes. Je suis quelqu'un de sentimental, qui aime vivre des émotions et les faire partager. Avec ce projet s'offrait la possibilité de faire coexister plusieurs formes cinématographiques : le film noir, la comédie, la comédie dramatique et la comédie musicale. Et faire en sorte qu'on passe de l'un à l'autre. C'était là le défi. Peindre une petite fresque, à la manière d'un conte."

Ses principaux acteurs sont grandioses : Gérard Jugnot, en régisseur blasé par la vie, Kad Mérad en Jacky Jacquet (hommage aux comiques français tels Fernandel), Clovis Cornillac, en syndicaliste au grand coeur à l'image de Jean Gabin. Et enfin, une nouveau visage du cinéma français  : la toute jeune (19 ans) Nora Arnezeder, qui ressemble à s'y méprendre à Michèle Morgan de Quai des brumes : "Elle a été exceptionnelle pendant l'audition chant. Et très convaincante aussi lors des essais comédie. Physiquement elle faisait penser à Michèle Morgan, Grace Kelly ou encore Annabella, elle est d'une grande beauté, elle a une vraie force intérieure mais, aussi, une incroyable fantaisie. nora_h

Quand on voit ce film, on se plonge vraiment dans le contexte d'une époque (Le Front populaire) avec ses préoccupations aux consonnances actuelles : le pouvoir d'achat, la protection des travailleurs, la législation sur les heures de travail, et l'arrivée des premiers congés payés...

belle__quipe

En s'entourant de Tom Stern, chef opérateur de Clint Eastwood (rien de moins !), il signe un film d'une beauté plastique magnifique, des décors très "clichés". Nul doute que ce film aura du succès aux Etats-Unis. Parions également que la révélation de ce film, Nora Arnezeder, n'a pas fini de faire parler d'elle...

Courrez voir ce magnifique hommage au cinéma français !

Posté par catwomanelo à 13:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]